Protection des données existante sur la toile?

Internet n'est pas un « zone de non-droit » ; les lois et règles de la « vie réelle » y trouvent bien application. Il en est de même pour les lois en vigueur concernant la protection des données et de la vie privée. Ici, il s'agit notamment des trois lois luxembourgeoises de 2002 et de 2005 et de 1982 (vie privée), ainsi que des Directives européennes de 1995 et de 2002.

Il faut donc faire faire preuve du même respect d'autrui et assumer les mêmes responsabilités que dans la "vie réelle". Ceci vaut tant pour les fournisseurs de services de « réseau social » dont les serveurs comportent les informations stockées par les utilisateurs, que pour les utilisateurs eux-mêmes qui manient les diverses informations portant sur eux-mêmes et éventuellement sur d'autres personnes.

D'autre part, toute personne dont les données font l'objet d'un stockage sur un serveur, voire d'une communication ou d'une publication sur Internet, a un certain nombre de droits que lui accordent les diverses dispositions légales en la matière.

Dernière mise à jour